5W.png

14.A la manière des 5W

(+1 ou +3)

 

 

« Le désir de connaitre le Pourquoi et le Comment est appelé curiosité ».

Thomas HOBBES1 – Le Léviathan

 

« A la Manière des 5W » comme les « 5 Why’s », est aussi liée au chapitre sur le « Questionnement ».  Si à l’origine il s’agit d’un outil d’Entreprise, cette démarche s’applique à l’identique à la sphère privée.


14.1 Préambule : 5 Why’s versus 5W

Il ne faut pas confondre les 5 Why’s avec les 5 W. Si la première approche a, comme nous venons de le voir, pour finalité la résolution de problème, en mettant en lumière les causes fondamentales d’un dysfonctionnement et pas uniquement les causes symptomatiques, la deuxième elle, sert à décrire la nature de contexte d’un évènement ou d’une histoire. C’est en effet est une méthode rédactionnelle intemporelle, dont on peut noter les premières traces à l’époque d’Aristote.

 

« Nous retrouvons la règle des 5W, au début du XXème siècle, où elle est enseignée dans les plus grandes écoles de journalisme. Elle facilite la hiérarchisation des informations et donne au lecteur un avis net, précis et non biaisé des faits. Amélioré depuis lors, « elle prend la forme qu’on lui connait aujourd’hui dans les années 1950 -2 ».

 

Cette méthode ou plutôt cette technique d’écriture est utilisée, non seulement par tous les journalistes comme nous venons de le mentionner, mais aussi par tous les rédacteurs de contenus, blogs, vidéos, scenarii, films, pitch, storytelling etc. En français on utilise l’acronyme « QQOQCCP » qui se traduit par Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Combien (qui ne figure pas dans la version anglo-saxonne) et Pourquoi.

14.1 Preamble: 5 Why’s versus 5W

We must not confuse the 5 Why’s with the 5 W’s. If the first approach has, as we have just seen, the purpose of problem solving, by highlighting the root causes of a malfunction and not only the symptomatic causes, the second is used to describe the context nature of an event or story. It is indeed a timeless method of writing, whose first traces can be noted in the time of Aristotle.

We find the 5W rule, at the beginning of the 20th century, where it is taught in the largest journalism schools. It facilitates the prioritisation of information and gives the reader a clear, precise and unbiased opinion of the facts. Improved since then, «it takes the form that we know it today in the 1950s -2».

This method or rather this technique of writing is used, not only by all journalists as we just mentioned, but also by all editors of content, blogs, videos, scenarii, films, pitch, storytelling etc. In French we use the acronym «QQOQCCP» which translates into What, Who, Where, When, How, How (which is not in the Anglo-Saxon version) and Why.

 

Pour le document complet en Français ou en Anglais : Contact@Icseconsulting.com

For the full document in English or French:

Contact@Icseconsulting.com

 

Voir Contact / Tarifs, Termes & Conditions

ETAT D'ESPRIT.png