DF.jfif

SQD®™ - Le Questionnement Socratique par le Dialogue

 

BPM – Le questionnaire des Associations et des Contraires

A la manière de Carl Gustav JUNG

FL.png
Capture d’écran 2022-07-25 120248.png
Frédéric Lenoir.png
BPM SB.png

Dans l'OPUS 1 - Le "Guide du BPM" paru à la fin de l'année (2020)1, Nous avons évoqué la nécessité de créer, pour une meilleure appréhension de la modélisation et de l’amélioration des processus, une nouvelle formation certifiante que nous avons appelée SQD®™2.

Nous sommes en effet partis du constat, que pour qu’un projet d’amélioration des processus produise de la valeur ajoutée objective3 (qui puisse se mesurer avec un ROI4 avéré), il fallait respecter un équilibre au sein du projet entre quatre grands blocs. Ce concept nous l’avons appelé la « Balance Carrée®™5  de l'Organisation du BPM» (Cf. le schéma ci-contre).

La pérennité d’une Gouvernance structurée du BPM / Business Process Management et du référentiel des processus de l’Entreprise, nécessite à la fois un équilibre entre ces 4 pôles et une robustesse suffisante de chacun d’entre eux.

Or lors de ce constat nous avons mis en évidence que souvent la défaillance d’un projet de mise en place de référentiel des processus, était souvent due au fait que la structure opérationnelle du BPM avait été sous-dimensionnée en termes de capacités techniques et en termes de nombre de personnes dédiées que ces ressources soient choisies en interne ou en externe.

La modélisation des processus requiert en effet des capacités6 qui sont trop souvent sous-estimées, et pouvant provoquer un dérèglement dans l’équilibre de ces quatre blocs et le délitement d’un projet de constitution d’un référentiel ou d’amélioration continue (modélisation imprécise, processus dégradés inexistants, non prise en compte des risques associés au processus etc.). En corollaire cela crée une inflation de travaux complémentaires, qui parasitent les planning et obèrent les budgets.

C’est pourquoi, en introduction des différentes formations que nous pouvons proposer sur le BPM / Business Process Management, nous avons mis en place ce questionnaire, à la manière de Carl Gustav JUNG7.   Nous avons choisi une vingtaine de mots caractéristiques du BPM. Nous demandons non pas de nous donner la signification de ces termes, ce qui n’a pas d’intérêt en soi, mais de nous donner une association c’est-à-dire, quel image, concept ce mot vous suggère8. Vous aurez compris qu’il ne s’agit pas de juger un niveau de compétences, mais d’appréhender un niveau de perception du BPM, et à l’instar du NPS9, de savoir si vous êtes un promoteur, un passif voire un détracteur du BPM, avant de commencer la formation10.

Vous pouvez si vous le souhaitez vous livrer à ce petit exercice. Pour cela vous trouverez le questionnaire en suivant le lien suivant et nous le retourner complété à l’adresse e-mail suivante Contact@icseconsulting.com. Nous précisons toutefois à l'avance qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, il y a juste une perception qui varie selon les individus.  

Vos réponses seront pour nous un indicateur de la perception du BPM au sein des Entreprises et nous aidera considérablement à parfaire notre discours (c’est notre processus d’amélioration continue) afin de mieux vous convaincre de l’utilité de la démarche et vous persuader de vous lancer (ou relancer) à déployer une approche processus.  

______________________________________________________________

1 Guide du BPM – A l’heure d’une direction du BPM au « Board » des Entreprises – Arnaud Vigne & Sylvain Spenlé.

2 SQD®™ – Socrates Questioning through Dialog (Le Questionnaire Socratique par le Dialogue / A la manière de Socrate). L’acronyme et son développement constitue une marque déposée et enregistrée de la société ICSE.

3 Cf. La publication d’André-Yves Portnoff – La Révolution de l’Immatériel - Futuribles Novembre / Décembre 2017.

4 ROI – Return on investment – retour sur investissement

5 « Balance Carrée » est une marque déposée et enregistrée de la société ICSE

6 Cf. - https://www.icseconsulting.com/icse-home-page

7 Cf. - https://www.icseconsulting.com/icse-home-page

8 Par exemple : soleil -> Vacances, week-end etc.

9 NPS - Net Promoter Score

10 L’exercice peut être fait au niveau du Groupe de participants.

ETAT D'ESPRIT.png
Capture d’écran 2022-07-20 114553.png
20 mots.png

SQD®™ - Le questionnaire des Associations et des Contraires

A la manière de Carl Gustav JUNG

Les Apports de l'OPUS N°2 - BPM - Un Etat d'Esprit

« Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes ».

Carl Gustav JUNG

 

Le « Questionnaire des Associations et des Contraires » est lié avec l’Avant-Propos de ce livre. Il s’agit à l’origine d’une technique concernant la sphère privée que j’ai adaptée à la sphère professionnelle.

Les principes du questionnaire.

Selon Carl Gustav JUNG, les mots et ou les concepts n'ont de signification ou de valeur uniquement que parce qu'il existe leur(s) contraire(s).  La nuit versus le jour, l'ombre versus la lumière, faible versus fort, autoritaire versus débonnaire etc. 

La perception que nous avons d'un mot détermine son contraire qui lui est nécessaire pour que ce mot est une signification. Le contraire nous éclaire ainsi sur le sens que nous donnons à ce mot. C'est toute l'importance de ce questionnaire. Si nous prenons le mot "décision" qui n'est pas dans la liste que nous vous proposons, vous avez une kyrielle de synonymes associée à ce mot. En fonction du "SENS" que nous donnons à ce mot, son contraire sera différent.  Même son contraire pourra véhiculer des compréhensions différentes. Ces notions paraissent théoriques. Elles sont fondamentales.

Tous ceux qui font de l'analyse stratégiques le savent, quand ils utilisent la méthode SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces - "La Balance Carrée de la Stratégie"). Ils ne valorisent leurs forces qu’en prenant en compte leur faiblesses. La prise de conscience de ces dernières permet de les intégrer, de mettre en place les mesures pour en réduire l'impact, en tout simplement la pleine conscience permet de mettre en place les dispositions pour en limiter la probabilité de survenance.

En reprenant l’exemple du mot décision (Cf. Questionnaire), ce mot à un grand nombre de synonymes qui recouvrent des notions et des compréhensions fort différentes.

 

ALMD 12.1 - A la Manière de Carl Gustav JUNG – Questionnaire : Exemple le mot décision

 

Le mot décision contient intrinsèquement son contraire le plus notoire qui est l’incertitude quel que soit la nature de cette décision (audacieuse, timorée etc.). Prendre conscience de son contraire, c’est réalisé que tout choix, toute action comporte donc intrinsèquement des risques. Si je suis réaliste, je vais mettre en place des mesures préventives pour prévenir ces risques, dans le but de fortifier et crédibiliser la décision que je vais prendre. De ce fait, en prenant conscience de l’incertitude de ma décision, je prends des mesures pour la conforter ce qui lui donne encore plus de sens. En donnant une perception aux mots que nous avons choisi, et en identifiant leur contraire, vous donnerez plus de signification à la représentation que vous avez du BPM – Business Process Management.

Le Questionnaire des associations et des contraires

Le Questionnaire des associations et des contraires – Le déroulement

Le questionnaire des associations, comme nous venons de le voir a pour vertu, de mesurer, pour votre propre gouverne, votre compréhension sur le Business Process Management ou le PPA™&® et donner du sens à votre perception. 

Vous pourrez ainsi, avant de lire un livre, ou de suivre une formation (Comme la formation SQD™&® 1), faire ce test en indiquant pour chaque terme proposer dans la liste, ce qu’il vous inspire et suggère. Il permettra à celui qui s’y soumet de mesurer sa perception a priori sur le sujet. Pour ce test, Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse.

Un deuxième test devra être réalisé, toujours à partir de ce même questionnaire. Celui-ci devra être effectué à la fin de votre lecture ou de votre formation que vous avez suivie. La comparaison entre ces deux tests, vous permettra d’estimer l’évolution de votre perception entre le début et la fin de cette expérience.

Le Questionnaire des associations et des contraires – Les principes

Le principe de ce questionnaire introductif et de permettre aux participants de situer leur positionnement initial et leur connaissance du BPM – Business Process Management. Pour chaque mot répertorier dans cette liste vous aurez à indiquer quel est le mot ou la description qui selon vous lui convient le mieux. C’est pourquoi C.G. JUNG l’a appelé le   questionnaire par « associations2 ».

Toutefois j’ai pensé dans le cadre qui nous intéresse, et des évènements qui s’y rapportent, que cette approche n’avait de véritable intérêt, que pour autant que deux tests soient réalisés, aux moments précis que nous avons indiqués ci-dessus (Cf. Schéma). L’importance pour chaque participant (à une formation) ou chaque lecteur, consiste à évaluer pour chacun des mots contenus dans ce questionnaire, de comparer l’association qu’il a décrite au moment A, avec celle qu’il a décrite au moment B.

 

Deux cas de figure s’offre à eux :

  • Leur perception A = Leur perception B. l’association prédéfinie avant la formation ou la lecture reste la même.

  • Leur perception A =/= (différente) de leur perception B.  Chaque participant ou lecteur devra s’interroger sur les éléments de la formation ou de sa lecture qui a fait changer sa compréhension ou sa représentation sur le mot en question3.

Le Questionnaire des associations et des contraires – Assistance

Le questionnaire des associations en principe ne regarde que vous4. Toutefois si vous le souhaitez, chaque participant à la formation SQD™&®, ou lecteur de nos publications5 auront s’ils le souhaitent la possibilité de nous soumettre leurs évaluations (initiale et finale).

Cette transmission aura bien sûr de multiples intérêts pour vous comme pour nous. Elle permettra entre autre :

  • D’évaluer votre connaissance vis-à-vis du BPM – Business Process Management, ce qui pourrait être très utile lors des formations. Votre perception est-elle approfondie ou au contraire basique. Ce qui permettra en fonction, d’insister lors des dites formations sur certains aspects qui semblent méconnus et de faire iniquement du rafraichissement sur des parties les mieux maitrisées.

  • D’organiser lors de la mise en place de groupes de travail, une meilleure répartition des équipes.

  • De compiler vos réponses dans le but d’améliorer et d’optimiser le contenu des formations en clarifiant les points dont la perception ne seraient pas suffisamment explicites etc.

Vous pourrez, toujours si vous le souhaiter nous demander, comment nous avons-nous même rempli ce questionnaire, que vous nous ayez transmis ou non vos propres évaluations (A & B).   

Le Questionnaire des associations et des contraires – Formulaire

Le questionnaire est disponible sur simple demande à:

Contact@icseconsulting.com

Notes

1 SQD est une marque déposée par ICSE et est une formation à vocation certifiante délivrée par ICSE et TEMERITATI.

2 Le questionnaire par association a été développé par Carl JUNG (Médecin psychiatre suisse né le 26 juillet 1875 et mort le 6 juin 1961. Fondateur de la psychologie analytique et penseur influent. On lui doit entre autres les concepts d'inconscient collectif, d'archétypes, d'individuation, et de synchronicité). Il peut être utilisé de la même manière en d’autres circonstances.

3 Nous verrons dans « A la manière de Philippe GUITTON », que le changement de posture est un élément crucial dans le cadre de l’acquisition des principes de Tolérance.

4 Cf. l’Avertissement au début de ce livre pour vous le procurer

5 Le Guide du BPM a été écrit conjointement avec Sylvain SPENLE

Décision.png
Associations.png
Contraires.png
noun-certified-3967800-FF824A.png
2020-02-07_10h23_49.png
2020-01-23_06h58_52.png
2019-10-10_14h30_19.png
2020-01-14_20h15_16.png