top of page

Pourquoi nous avons créé "Le Diagnostic d'Evaluation de la Maturité de l'Organisation"

Why we have created "The Organization’s Maturity Assessment Diagnostic" 

VIDEOS

V01: WHAT - C'est Quoi DEMO+

V02: WHY - Pourquoi utiliser DEMO+

drawing-pin-gc8ddeb419_1280.png

Ne pas faire d’erreurs n’est pas dans le pouvoir de l’homme,

mais de leurs erreurs et de leurs fautes

les sages  apprennent la sagesse pour l’avenir.

Plutarque

Préface

L’expression « Manquer de Maturité » introduit la connotation d’un défaut ou d’une lacune de sagesse. Elle induit que nous ne sommes pas dans la plénitude de nos capacités et de notre complet développement (pour autant que ce concept soit possible) pour arriver aux termes ultimes de l’épanouissement de notre Esprit.

Par analogie ce terme s’applique aussi aux entreprises qui jaugent leurs performances à l’aune de cette maturité.

1.1Pourquoi une Organisation doit-elle se préoccuper de sa Maturité ?

Les organisations doivent constamment chercher à améliorer leur maturité dans divers domaines afin de rester compétitives, s'adapter aux évolutions du marché, répondre aux attentes des diverses parties prenantes (internes et externes) et garantir leur pérennité.

Voici pêlemêle quelques raisons pour lesquelles les Organisations  se préoccupent ou doivent se préoccuper d’améliorer leur niveau de maturité :

  • Adaptation aux changements : Face à un environnement en constante évolution (changements technologiques, environnementaux économiques, sociaux, environnementaux et humains – le changement de paradigme des générations), les organisations doivent être capables de s'adapter rapidement aux nouvelles technologies, aux tendances du marché, aux réglementations en vigueur et aux attentes des clients pour rester compétitives.

  • Gestion des Risques : Une maturité accrue permet aux organisations de mieux anticiper, évaluer et gérer les risques de manière proactive auxquels elles sont exposées, que ce soit en termes de cybersécurité, de conformité réglementaire (le respect des réglementations sont cruciaux pour prévenir les pertes financières, les litiges et les dommages à la réputation), de gestion de crise ou de résilience opérationnelle. Elles développent ainsi une résilience accrue face aux crises et aux perturbations, assurant une continuité des opérations.

  • Amélioration de la Performance Opérationnelle : En améliorant leur maturité dans la gestion des processus, en renforçant la collaboration interne, en favorisant l'innovation, en investissant dans les compétences, les ressources et les projets, les organisations peuvent optimiser leur performance opérationnelle, réduire les coûts, accroître l'efficacité et la productivité, et offrir une meilleure qualité de service.

  • Innovation et compétitivité : Une maturité élevée favorise l'innovation, la créativité et la capacité d'adaptation des organisations, leur permettant de proposer des produits ou services différenciés, de conquérir de nouveaux marchés et de se démarquer de la concurrence. Une maturité accrue dans des domaines clés permet de répondre aux défis et aux opportunités du marché de manière efficace. Dans un environnement commercial en évolution constante, les organisations doivent s'adapter pour rester compétitives et pérennes.

  • Qualité et Conformité : Les Organisations ayant une maturité forte, ont des standards de qualité élevés et des mécanismes en place pour assurer une amélioration continue. Elles sont de ce fait mieux préparées pour se conformer aux réglementations et aux standards industriels, réduisant ainsi les risques de non-conformité.

  • Gestion des talents : En développant une culture d'excellence, de formation et de développement des compétences, les organisations peuvent attirer, fidéliser et valoriser les talents, renforçant ainsi leur capital humain et leur capacité d'innovation.

  • Réponse aux attentes des parties prenantes : Les parties prenantes telles que les clients, les employés, les investisseurs et les régulateurs ont des attentes croissantes en matière de gouvernance, de responsabilité sociale, de qualité des produits et services, etc. Une maturité accrue au travers de processus bien définis et une gestion efficace des ressources mènent d’une part à des employés satisfaits et engagés et d’autre part à une meilleure satisfaction client grâce à des produits et services de haute qualité, ce qui aide à répondre aux diverses attentes.

La maturité organisationnelle est un facteur critique pour toute entreprise souhaitant optimiser ses performances, assurer la qualité et la conformité, innover, gérer les risques, satisfaire ses parties prenantes, croître de manière durable et assurer sa pérennité. Elle permet de créer une base solide pour naviguer dans des environnements complexes et compétitifs tout en exploitant au mieux les ressources disponibles.

 

1.2 Quels sont les domaines où la Maturité de l’Organisation est la plus cruciale ?

L’Organisation est un « TOUT ». Cette question posée, induirait qu’il y a des secteurs qui devraient être favorisés alors que d’autre pourraient être secondaires et donc non prioritaires. Tel n’est certainement pas le cas.

Cependant ce « Tout » a besoin de vision, le « Tone at the top » et de « Leading by Example1 ». Ce qui sous-entend qu’une démarche de maturité est une impulsion du « Management », une approche  qu’il doit valider. Comme toute approche « Top down2 », les domaines les plus cruciaux à privilégier pour améliorer la maturité organisationnelle, sont forcément  tous ceux qui fixent les grandes lignes  du fonctionnement de l’Organisation à savoir :

  • La Gouvernance et la Stratégie : Une gouvernance solide, alignée avec la stratégie de l'organisation, est essentielle pour orienter les décisions, allouer les ressources de manière efficace et garantir l'atteinte des objectifs stratégiques.

  • La Gestion des Risques : La capacité à anticiper, évaluer et gérer les risques de manière proactive, que ce soit en matière de sécurité, de conformité, de gestion des crises ou de continuité d'activité, est cruciale pour assurer la pérennité de l'organisation.

  • L’Innovation et Transformation Digitale : La capacité à innover, à intégrer les nouvelles technologies, à digitaliser les processus et à répondre aux besoins changeants des clients grâce à des solutions innovantes est un facteur clé de compétitivité. La maturité dans ce domaine permet une adoption efficace de ces nouvelles technologies

  • La Culture Organisationnelle : Une culture d'entreprise basée sur l'éthique, la transparence, la collaboration, la responsabilisation et l'apprentissage continu favorise l'engagement des collaborateurs, la performance et l'agilité de l'Organisation. Tous les éléments qui concourent maintenir et améliorer la qualité des produits et des services.  

  • La Gestion des Talents et des Compétences : Le recrutement, le développement des compétences, la gestion des carrières et la rétention des talents sont des aspects clés pour assurer la montée en compétence des équipes et renforcer la capacité d'innovation et de performance de l'organisation.

  • La Réglementation et la Conformité : Comme la « Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) pour intégrer des pratiques durables et éthiques dans les opérations pour renforcer la réputation de l'entreprise et à attirer et fidéliser les clients, les investisseurs et les talents.

  • L’Expérience Client et la qualité des produits/services : Se doter d’un cadre, une chaine de valeur fluide et pérenne alliant les « Parcours Clients », « l’Expérience client », le Data Management, le BPM – Business Process Management, la Qualité et l’Amélioration continue dans in cercle vertueux et itératif. Cela permettra la mise en place de produits/services de haute qualité  qui seront  des facteurs clés de différenciation sur les marchés et de fidélisation de la clientèle.

  • La Gestion financière : Des processus financiers matures permettent un meilleur contrôle des coûts, une gestion efficace des budgets et une transparence financière, tout comme une bonne gestion financière assure une planification et une prévision efficaces, soutenant la stabilité et la croissance de l’Organisation.

La maturité organisationnelle est cruciale dans ces domaines car elle permet à l'entreprise de fonctionner de manière plus efficace, d'innover, de gérer les risques, de satisfaire les clients et les employés, et de rester compétitive sur le marché. En développant sa maturité plus particulièrement, ou en priorité dans ces domaines, une Organisation peut mieux affronter les défis et saisir les opportunités des divers marchés sur lesquels elle interagi, tout en ayant une vision claire de ses faiblesses (qu’elle doit améliorer) et des menaces (qu’elle doit contrecarrer), assurant ainsi sa pérennité et son succès à long terme.

1.3 Pourquoi un Diagnostic de Maturité est-il utile ?

 

Un diagnostic de maturité est utile pour une entreprise pour plusieurs raisons essentielles. Il permet d'évaluer la position actuelle de « l’ Organisation » à un moment « T »  de son évolution par rapport à ses objectifs stratégiques, lui permettant ainsi de jauger son niveau de performance, de compétence et de préparation dans différents domaines, que nous venons d’évoquer ci-dessus, et de déterminer les domaines nécessitant des améliorations.  

 

Réaliser un diagnostic de maturité offre donc plusieurs avantages significatifs comme :

  • D’Identifier ses  forces et ses faiblesses : Le diagnostic permet en effet d'identifier les domaines dans lesquels l'entreprise excelle et ceux qui nécessitent des améliorations (Cf SWOT Analysis – Strength, Weakness, Opportunities & Threats). Cela permet d’aider « l’Organisation » à comprendre les atouts sur lesquels capitaliser et les déficiences à corriger pour optimiser la performance globale de l'organisation.
  • De Détecter les opportunités et les menaces : En évaluant l'environnement interne et externe de l'entreprise, le diagnostic permet de repérer les opportunités que vous pourrez saisir et les menaces à anticiper (Cf SWOT Analysis – Strength, Weakness, Opportunities & Threats). Cela permet à l'entreprise de se positionner stratégiquement pour une croissance durable et une gestion efficace des risques (Cf. FMEA – Failure Mode & Effect Analysis – Impact, la probabilité de survenance et la probabilité de détection).

  • D’Améliorer de la prise de décision : En disposant d'une évaluation objective de sa maturité, l'organisation est en mesure de prendre des décisions éclairées et stratégiques pour orienter ses actions et allouer ses ressources de manière efficace.

  • De Mettre en place des plans d'action et de stratégies : Sur la base des résultats du diagnostic, l'entreprise peut élaborer des plans d'action et des stratégies adaptées pour améliorer ses performances, innover, se différencier de la concurrence et atteindre ses objectifs à long terme. (Cf. PDCA/ISO 9001, le Lean Management ou Lean 6Sigma etc.).

 

  • D’Améliorer son efficacité opérationnelle : En identifiant les processus inefficaces, les doublons de tâches, les goulots d'étranglement et les gaspillages, le diagnostic permet d'optimiser les opérations et de rationaliser les activités pour une meilleure productivité et rentabilité. (Cf. BPM – Business Process Management - PDCA/ISO 9001, le Lean Management ou Lean 6Sigma etc.).

  • De Renforcer la culture d'entreprise et de mobiliser ses équipes : Le diagnostic aide à évaluer la culture d'entreprise, les valeurs, les normes et les comportements organisationnels. Cela permet d'identifier les aspects à encourager et à développer pour renforcer l'engagement des employés, favoriser la collaboration et créer un environnement de travail positif. (Cf. Lean Management). Il peut aussi servir de levier de mobilisation des équipes en soulignant les enjeux et les opportunités d'amélioration, en favorisant l'engagement et la collaboration pour atteindre les objectifs fixés. Il permet ainsi la priorisation et l’optimisation de l'allocation des ressources (humaines, financières, technologiques)

  • D’Orienter ses investissements et/ou ses choix stratégiques : En évaluant les ressources disponibles et les besoins de « l'Organisation », le diagnostic aide à déterminer les priorités en termes d'investissements, de ressources et de projets à entreprendre pour assurer la croissance et la pérennité de l'organisation. (Cf. le Concept des Balances Carrées™®, de « l’Organisation, de la Valeur Ajoutée, de la Transformation et de la Communication »3.)

 

Un diagnostic de maturité est un outil stratégique puissant qui aide les Organisations à comprendre leur niveau actuel de maturité organisationnelle, à identifier les domaines nécessitant des améliorations, et à élaborer des plans d'action pour optimiser leurs performances. En facilitant une meilleure allocation des ressources, une prise de décision informée et une préparation proactive aux défis, il contribue à renforcer la compétitivité et la durabilité de l'entreprise.

Toutefois un diagnostic de maturité de l'organisation ne doit pas être une opération "one shot", mais doit être répété régulièrement pour plusieurs raisons essentielles liées à l'évolution continue de l'Organisation et de ses environnements.

L’Organisation doit entre autres tenir compte des changements des marchés (pour, s'assurer que l'organisation s'adapte efficacement à ces changements) de la règlementation (qui  nécessite une réévaluation régulière pour garantir la conformité), de l’évolution de ses Objectifs Stratégiques (en fonction de sa croissance et de sa stratégie), mais aussi de celle de son propre ordonnancement par l’acquisition et l'intégration de nouvelles compétences et/ou de nouvelles technologies.

Un diagnostic de maturité de l'organisation est un processus dynamique qui doit être répété régulièrement pour rester pertinent et efficace. Les évolutions internes et externes nécessitent une réévaluation constante pour assurer que l'organisation s'adapte, progresse et reste compétitive dans un environnement en perpétuelle mutation. En adoptant une approche continue, l'entreprise peut mieux gérer les risques, saisir les opportunités et garantir sa pérennité à long terme.

 

1.4 Qu'est que l'organisation doit faire pour réaliser un Diagnostic de Maturité ?

La mise en place et la réalisation d'un diagnostic de maturité nécessitent une approche méthodique et structurée que nous pourrions résumé dans les différentes étapes énumérées ci-dessous :

 

Au niveau de la mise en place du diagnostic.

  • Définir les objectifs : Avant de commencer, l'organisation doit clarifier les objectifs du diagnostic de maturité. Quels sont les résultats attendus de l'évaluation de la maturité ? Il est essentiel de définir clairement les objectifs du diagnostic de maturité, les domaines à évaluer, les enjeux à adresser. Cette étape permet de cadrer le périmètre de l'évaluation et d'orienter les actions à entreprendre.

  • Identifier les parties prenantes : Il est important d'impliquer les parties prenantes clés de l'organisation dans le processus de diagnostic de maturité, notamment les dirigeants, les responsables des différents départements, les experts métier, les équipes opérationnelles, etc. Ces parties prenantes apportent des perspectives variées et complémentaires pour une évaluation globale et pertinente.

  • Sélectionner les critères de maturité ou critères d’évaluation : Identifiez les critères de maturité pertinents pour l'organisation dans les domaines spécifiques à évaluer.

Ces critères peuvent être liés à la gouvernance, aux processus, aux ressources humaines, à la technologie, à la conformité, à la performance. Ils doivent aussi prendre en compte les divers aspects tels que la proposition de valeur et la stratégie, les relations clients, la maîtrise des données, l’existence de silos organisationnels vs. L’horizontalité, les expertises métiers et la maîtrise (ou non) des solutions technologiques.

Ils peuvent être déterminés en fonction des meilleures pratiques du ou des métiers, des réglementations, des normes ou des objectifs stratégiques de l'organisation. Il doit mesurer les divers aspects tels que la proposition de valeur et la stratégie, les relations clients, la maîtrise des données, les processus internes, les silos organisationnels, les expertises métiers et la maîtrise des solutions technologiques etc.

  • Choisir la méthodologie d'évaluation : Sélectionnez la méthode ou les outils d'évaluation de la maturité les plus appropriés. Cela peut inclure des questionnaires, des entretiens, des évaluations par des tiers, des benchmarks avec d'autres organisations, etc. Assurez-vous que la méthodologie choisie est adaptée aux objectifs et au contexte de l'organisation.

Au niveau de la réalisation du diagnostic

  • Collecter les données : Rassemblez les données pertinentes pour évaluer la maturité dans chaque domaine. Cela peut inclure des documents internes, des politiques, des procédures, des données opérationnelles, des retours d'expérience des employés, des audits internes, etc.

  • Analyser les données : Analysez les données collectées pour évaluer le niveau de maturité actuel de l'organisation par rapport aux critères définis. Identifiez les forces, les faiblesses et les opportunités d'amélioration dans chaque domaine évalué.

Au niveau de l’interprétation des résultats

  • Identifier les actions d'amélioration : Sur la base des résultats de l'évaluation, identifiez les actions spécifiques nécessaires pour améliorer la maturité dans les domaines où des lacunes ont été identifiées. Déterminez les priorités, les ressources nécessaires et les échéanciers pour chaque action.

  • Élaborer et mise en œuvre des plans d'action : Créez un plan d'action détaillé pour mettre en œuvre les actions d'amélioration identifiées. Définissez les responsabilités, les étapes clés, les ressources requises et les indicateurs de suivi pour chaque action. Mettez en œuvre les actions d'amélioration conformément au plan préalablement établi. Assurez-vous d'impliquer les parties prenantes concernées et de communiquer régulièrement sur les progrès réalisés.

  • Évaluer et ajuster : Évaluez régulièrement les progrès réalisés par rapport aux objectifs fixés. Réalisez des ajustements au plan d'action si nécessaire en fonction des nouvelles informations ou des changements de circonstances.

  • Communiquer les résultats : Une fois le diagnostic de maturité réalisé et les actions d'amélioration mises en œuvre, communiquez les résultats aux parties prenantes concernées. Mettez en avant les succès et les bénéfices obtenus grâce à l'évaluation et aux efforts d'amélioration. Définissez les priorités à adresser.

  • Il est crucial d’évoquer clairement les forces et les faiblesses de l'organisation par rapport à son marché et ses concurrents pour définir les axes fondateurs des mesures d’amélioration, pour ne pas non plus verser dans l’angélisme et motiver les contributeurs et les parties prenantes.

Qu’est ce que cela suppose en termes d’élaboration

  • La Mise en place d'une équipe qualifiée : Pour atteindre la maturité, il est essentiel de disposer d'une équipe qualifiée (pluridisciplinaire comprenant des membres de différents départements et niveaux hiérarchiques), capable d'accompagner l'organisation dans sa transformation. Elle aura notamment pour tâche d’encadrer les contributeurs pendant la phase de diagnostic, de réaliser ensuite l’analyse des données, d’assister les équipes pour définir les plans d’action, de les mettre en œuvre, de suivre les actions prévues dans les plans, en impliquant les contributeurs et les parties prenantes, en mobilisant les ressources nécessaires et en assurant le suivi régulier de la progression sans omettre d’effectuer les ajustements nécessaires ou de mettre en place les mesures correctives et les objectifs pour garantir l'atteinte des résultats escomptés.

  • Choisir un Modèle de Maturité Approprié :  Choisir un cadre ou modèle de maturité pertinent pour l'Organisation et l’adapter si nécessaire au contexte spécifique de cette dernière.

 

La réalisation d'un diagnostic de maturité est un processus rigoureux qui nécessite une planification et une exécution minutieuses. En suivant ces étapes, une organisation peut obtenir une évaluation précise de sa maturité, identifier les domaines d'amélioration et élaborer des plans d'action pour optimiser ses performances et atteindre ses objectifs stratégiques.

 

1.5 En conclusion

Le diagnostic organisationnel d'une entreprise n’est pas utile, il est indispensable pour mesurer la maturité par rapport à la vision, mais aussi pour s’évaluer dans le cadre de son ou de ses marchés.

Il permet d'analyser en profondeur le fonctionnement l'organisation, mettant en lumière les écarts entre la situation actuelle et celle souhaitée. Ce processus vise à mesurer l'écart entre la stratégie d'affaires, l'organisation du travail et la culture de l'entreprise, offrant ainsi une vision globale de la situation actuelle pour améliorer la performance opérationnelle.

Il permet d'identifier les forces et faiblesses internes, de concevoir des actions correctives, d'améliorer la performance et l'efficacité de l'entreprise à long terme. De plus, il aide à faire accepter un changement, à réaliser une phase préalable à un projet de design organisationnel et à renforcer l'efficacité des processus opérationnels

Pour mener à bien un diagnostic organisationnel, il est essentiel de définir clairement les éléments à mesurer, d'impliquer toutes les parties prenantes de l'entreprise, de planifier le processus, de réaliser des analyses approfondies et de suivre attentivement la mise en œuvre des recommandations.

Le Diagnostic n’a pas de valeur d’exhaustivité. C’est un marqueur, un révélateur. Cependant associé avec d’autres techniques, il pourra vous amener à compléter l’analyse, en procédant à des investigations supplémentaires, là vous penserez que cela sera nécessaire.

Il présuppose cependant la mise en place d’une organisation en charge de l’élaboration, de la préparation du suivi, du traitement  des résultats et du suivi des décisions dans le temps. De plus un diagnostic de maturité est une démarche itérative, car les conditions internes et externes varient.

 

Ces pour Toutes ces raisons que nous avons créées DEMO+™®

drawing-pin-gc8ddeb419_1280.png

Do not make mistakes is not in the power of man,
but of their mistakes and their faults
wise people learn wisdom for the future.

Plutarque

Preface

The expression «Lack of Maturity» introduces the connotation of a defect or a gap of wisdom. It implies that we are not in the fullness of our capacities and of our full development (as far as this concept is possible) to arrive at the ultimate terms of the blossoming of our Spirit.
 

By analogy this term also applies to companies that calibrate their performance in the light of this maturity.


1.1 Why should an Organization be concerned with its Maturity?
 

Organizations must constantly seek to improve their maturity in various areas in order to remain competitive, adapt to market changes, meet the expectations of various stakeholders (internal and external) and ensure their sustainability.
Here are some reasons why Organizations are concerned or should be concerned about improving their level of maturity:

  • Change Management: Facing a changing environment (technological, environmental, economic, social, environmental, and human changes – the paradigm shift of generations), organizations must be able to adapt quickly to new technologies, market trends, regulations and customer expectations to remain competitive.

  • Risk Management: Increased maturity allows organizations to better anticipate, assess and manage the risks they are exposed to, whether in terms of cybersecurity, regulatory compliance (compliance with regulations are crucial to prevent financial losses, litigation and reputation damage), crisis management or operational resilience. They thus develop a greater resilience to crises and disruptions, ensuring continuity of operations. 

  • Operational Performance Improvement: By improving their maturity in process management, strengthening internal collaboration, promoting innovation, investing in skills, resources and projects, organizations can optimize operational performance, reduce costs, increase efficiency and productivity, and deliver better quality of service.

  • Innovation and competitiveness: High maturity promotes innovation, creativity and adaptability in organizations, enabling them to offer differentiated products or services, conquer new markets and stand out from the competition. Increased maturity in key areas enables market challenges and opportunities to be addressed effectively. In a constantly changing business environment, organizations must adapt to remain competitive and sustainable. 

  • Quality and Compliance: Organizations with a high maturity, have high quality standards and mechanisms in place to ensure continuous improvement. This means they are better prepared to comply with industry regulations and standards, reducing the risk of non-compliance.

  • Talent Management: By developing a culture of excellence, training and skills development, organizations can attract, retain and value talent, strengthening their human capital and innovation capacity. 

  • Stakeholder Expectations: Stakeholders such as customers, employees, investors and regulators have growing expectations for governance, social responsibility, quality of products and services, etc. Increased maturity through well-defined processes and efficient resource management leads on the one hand to satisfied and engaged employees and on the other hand to better customer satisfaction through high-quality products and services, This helps to meet the various expectations. 

Organizational maturity is a critical factor for any organization that wants to optimize its performance, ensure quality and compliance, innovate, manage risks, satisfy its stakeholders, grow sustainably and ensure its sustainability. It creates a solid foundation for navigating complex and competitive environments while making the best use of available resources.

 

1.2 What are the areas where Organization's Maturity is the most crucial ?

The Organization is a “ WHOLE”. This question would lead to the conclusion that there are sectors that should be favoured while others could be secondary and therefore not priority. That is certainly not the case.


However, this “Everything” needs vision, the “Tone at the top” and “Leading by Example1”. This implies that a maturity approach is an impulse of the «Management», an approach that it must validate. Like any “Top down2” approach, the most crucial areas to be prioritised to improve organizational maturity are necessarily all those who set the broad lines of the Organization’s operation, namely:

  • Governance and Strategy: Strong governance, aligned with the organization’s strategy, is essential to guide decisions, allocate resources effectively and ensure that strategic objectives are met.

  • Risk Management: The ability to anticipate, assess and manage risks proactively, whether in terms of security, compliance, crisis management or business continuity, is crucial to ensuring the sustainability of the organization.

  • Innovation and Digital Transformation: The ability to innovate, to integrate new technologies, to digitize processes and to meet the changing needs of customers through innovative solutions is a key factor of competitiveness. Maturity in this area allows for effective adoption of these new technologies

  • Organizational Culture: A corporate culture based on ethics, transparency, collaboration, accountability and continuous learning promotes employee engagement, performance and organizational agility. All elements that contribute to maintaining and improving the quality of products and services.

 

  • Talent and Skills Management: Recruitment, skills development, and Career management and talent retention are key aspects to ensure the growth of teams and strengthen the organization’s capacity for innovation and performance. 

  • Regulation and Compliance: As the Corporate Social Responsibility (CSR) to integrate sustainable and ethical practices into operations to strengthen the company’s reputation and to attract and retain customers, investors and talent.

  • Customer experience and quality of products/services: To have a framework, a fluid and sustainable value chain combining the "Customer Journey", "Customer Experience", Data Management, BPM - Business Process Management, Quality and continuous improvement in a virtuous and iterative circle. This will allow the implementation of high quality products/services that will be key factors of differentiation in the markets and customer loyalty.

 

  • Financial Management: Mature financial processes allow for better cost control, efficient budget management and financial transparency, just as sound financial management ensures effective planning and forecasting, supporting the stability and growth of the Organization.
     

 


Organizational maturity is crucial in these areas as it allows the company to operate more efficiently, innovate, manage risk, satisfy customers and employees, and remain competitive in the market. By developing its maturity more specifically, or in priority in these areas, an Organization can better face the challenges and seize the opportunities of the various markets in which it interacted, while having a clear vision of its weaknesses (which it must improve) and threats (which it must counter), thus ensuring its long-term sustainability and success.

1.3 Why is a Maturity Diagnosis useful?

A maturity diagnosis is useful for a company for several essential reasons. It makes it possible to assess the current position of the “Organization” at a “T” moment in its evolution in relation to its strategic objectives, thus allowing it to gauge its level of performance, competence, and preparation in various fields, which we have just discussed above, and identify areas for improvement.

Conducting a maturity diagnosis therefore offers several significant advantages such as:

  • Identify strengths and weaknesses: The diagnosis makes it possible to identify the areas in which the company excels and those that need improvement (Cf SWOT Analysis – Strength, Weakness, Opportunities & Threats). This helps “the Organization” understand what assets to capitalize on and what deficiencies need to be addressed to optimize the overall performance of the organization.

  • Detect opportunities and threats: By evaluating the internal and external environment of the company, the diagnosis makes it possible to identify the opportunities that you can seize and the threats to anticipate (Cf SWOT Analysis – Strength, Weakness, Opportunities & Threats). This allows the company to position itself strategically for sustainable growth and effective risk management (see FMEA – Failure Mode & Effect Analysis – Impact, probability of occurrence and probability of detection).

  • Improve decision-making: By having an objective assessment of its maturity, the organization is able to take informed and strategic decisions to guide its actions and allocate its resources effectively.

  • Implement action plans and strategies: Based on the results of the diagnosis, the company can develop action plans and adapted strategies to improve its performance, innovate, differentiate from the competition and achieve its long-term objectives. (See PDCA/ISO 9001, Lean Management or Lean 6Sigma, etc.).

 

  • Improve operational efficiency: By identifying inefficient processes, duplicate tasks, bottlenecks and waste, diagnostics can optimize operations and streamline activities for greater productivity and profitability. (See BPM – Business Process Management - PDCA/ISO 9001, Lean Management or Lean 6Sigma, etc.)

 

  • Strengthen the company culture and mobilize its teams: The diagnosis helps to assess the company culture, values, standards and organizational behaviors. This identifies areas to encourage and develop to enhance employee engagement, foster collaboration and create a positive work environment. (Cf. Lean Management). It can also serve as a lever for mobilizing teams by highlighting the challenges and opportunities for improvement, promoting commitment and collaboration to achieve the objectives set. It thus allows the prioritization and optimization of the allocation of resources (human, financial, technological).

 

  • Guide your investments and/or strategic choices: By assessing the available resources and the needs of the «Organization», the diagnosis helps to determine the priorities in terms of investments, resources and projects to be undertaken to ensure the growth and sustainability of the organization. (Cf. the Concept of Square Balances™®, “Organization, Added Value, Transformation and Communication”.)

A maturity diagnostic is a powerful strategic tool that helps organizations understand their current level of organizational maturity, identify areas for improvement, and develop action plans to optimize their performance. By facilitating better resource allocation, informed decision-making and proactive preparation for challenges, it helps to strengthen the company’s competitiveness and sustainability.


However, a diagnosis of maturity of the organization should not be a "one shot" operation, but should be repeated regularly for several essential reasons related to the continuous evolution of the Organization and its environments. 


The Organization must take into account, among other things, changes in markets (to ensure that the organization adapts effectively to these changes) regulation (which requires regular re-evaluation to ensure compliance), the evolution of its Strategic Objectives (according to its growth and strategy), but also that of its own scheduling through the acquisition and integration of new skills and/ or new technologies. 


A maturity diagnosis of the organization is a dynamic process that must be repeated regularly to remain relevant and effective. Internal and external developments require constant reassessment to ensure that the organization adapts, progresses and remains competitive in a constantly changing environment. By taking a continuous approach, the company can better manage risks, seize opportunities and ensure its long-term sustainability.

1.4 What should the organization do, to complete a maturity assessment?

Establishing and conducting a maturity diagnosis requires a methodical and structured approach that we could summarize in the various steps listed below:

In the implementation of diagnosis.

  • Define objectives: Before starting, the organization must clarify the objectives of the maturity diagnosis. What are the expected outcomes of the maturity assessment? It is essential to clearly define the objectives of the maturity diagnosis, the areas to be evaluated, the issues to be addressed. This step helps to define the scope of the evaluation and guide the actions to be taken.

  • Identify stakeholders: It is important to involve the key stakeholders of the organization in the maturity diagnostic process, including managers, heads of different departments, business experts, operational teams, etc. These stakeholders offer varied and complementary perspectives for a comprehensive and relevant assessment.

  • Select maturity or evaluation criteria: Identify maturity criteria relevant to the organization in the specific areas to be evaluated.

These criteria can be related to governance, processes, human resources, technology, compliance and performance. They must also consider aspects such as value proposition and strategy, client relationships, data literacy, organizational silos versus horizontality, operational expertise, and control (or not) technological solutions.

Theys can be determined based on company or company best practices, regulations, standards or strategic objectives of the organization. It must measure the different aspects such as the value proposition and the strategy,

  • Choose the evaluation methodology: Select the most appropriate maturity assessment method or tools. This may include questionnaires, interviews, third-party evaluations, benchmarks with other organizations, etc. Ensure that the chosen methodology is appropriate to the objectives and context of the “Organization”, at the realization of the diagnosis level.

At the realization of the diagnosis level

  • Collect data: Gather relevant data to assess maturity in each area. This may include internal documents, policies, procedures, operational data, employee feedback, internal audits, etc.

  • Analyze data: Analyze the collected data to assess the current level of maturity of the organization against the defined criteria. Identify strengths, weaknesses and opportunities for improvement in each area assessed.

 

At the interpretation of the results level

  • Identify improvement actions: Based on evaluation results, identify specific actions needed to improve maturity in areas where gaps have been identified. Identify priorities, resources and timelines for each action.

 

  • Develop and implement action plans: Create a detailed action plan to implement identified improvement actions. Define responsibilities, milestones, required resources and monitoring indicators for each action. Implement improvement actions according to the plan previously established. Be sure to involve relevant stakeholders and communicate regularly on progress.

 

  • Evaluate and adjust: Regularly assess progress against goals. Make adjustments to the action plan as needed based on new information or changing circumstances.

 

  • Communicate the results: Once the maturity diagnosis is completed and the improvement actions implemented, communicate the results to the relevant stakeholders. Highlight the successes and benefits of evaluation and improvement efforts. Set priorities.

 

  • It is crucial to clearly mention the strengths and weaknesses of the organization in relation to its market and its competitors to define the founding axes of the improvement measures, so as not to indulge in angelism and motivate contributors and stakeholders.

What does this entail in terms of elaboration

  • Setting up a qualified team: To reach maturity, it is essential to have a qualified team (multidisciplinary including members of different departments and hierarchical levels), able to support the organization in its transformation. Its tasks will include supervising contributors during the diagnostic phase, then carrying out the analysis of the data, assisting teams to define action plans, implementing them, monitoring the actions planned in the plans, involving contributors and stakeholders, mobilizing the necessary resources and ensuring regular monitoring of progress without failing to make the necessary adjustments or implement corrective measures and objectives to ensure the achievement of the expected results.

  • Choose an Appropriate Maturity Model:  Choose a relevant maturity framework or model for the Organization and adapt it if necessary to the specific context of the Organization.

 

Conducting a maturity diagnosis is a rigorous process that requires careful planning and execution. By following these steps, an organization can obtain an accurate assessment of its maturity, identify areas for improvement and develop action plans to optimize its performance and achieve its strategic objectives.

1.5 In conclusion

The organizational diagnosis of a company is not useful, it is essential to measure the maturity in relation to the vision, but also to evaluate itself within the framework of its or its markets.

 It allows to analyze in depth the functioning of the organization, highlighting the gaps between the current situation and the desired one. This process aims to measure the gap between business strategy, work organization and company culture, thus offering a global vision of the current situation to improve operational performance.


It allows to identify internal strengths and weaknesses, to design corrective actions, to improve the performance and efficiency of the company in the long term. In addition, it helps to make a change accepted, to carry out a phase prior to an organizational design project and to strengthen the efficiency of business processes.


To carry out an organizational diagnosis, it is essential to clearly define the elements to be measured, to involve all the stakeholders of the company, to plan the process, conduct in-depth analyses and monitor the implementation of the recommendations carefully.


The diagnosis has no completeness value. It is a marker, a teller. However, when combined with other techniques, it may lead you to complete the analysis, by conducting additional investigations, where you think it will be necessary.


However, it presupposes the establishment of an organization in charge of the development, the preparation of the follow-up, the treatment of the results and the follow-up of the decisions in time, because a diagnosis of maturity is an iterative approach. The internal and external conditions of the “Organization” are constantly changing.

These are all reasons why we have created DEMO+™®

bottom of page